10 avril 2017

Sur un air russe : Acte II

Je vous présente aujourd'hui l'acte II de la confection du costume russe que je réalise pour ma fille.

 

Dans la demande formulée par le professeur, il y avait un chemisier froncé avec des noeuds bleus.

Après mûre réflexion, j'ai décidé de faire un chemisier type blouse en mousseline et de "l'arrimer" à un justaucorps pour deux raisons majeures : palier la transparence de la mousseline et maintenir le chemisier en place pour éviter qu'il ne sorte de la jupe pendant les mouvements.

Pour la coiffe j'ai improvisé sur la base de la coiffure traditionnelle russe ou Kokochnik.

Côté patron :

Je n'ai pas utilisé de patron pour le chemisier. Pour le justaucorps, j'ai pris le basique 3138 de Jalie.

Pour la coiffe j'ai fait un gabarit de ma forme générale.

Côté fournitures :

Pour le chemisier, j'ai utilisé une jolie mousseline avec des motifs tissés en fil argent (Bennytex), du ruban bleu roi (la Foir'Fouille), de la dentelle ancienne de mon stock et de l'élastique étroit (4mm, Mercerie-Extra). Le justaucorps est en lycra blanc (Tissu-Price), les élastiques proviennent également de chez mercerie-extra. .

Pour la coiffe, j'ai utilisé du jeffytex, de l'élastique noir et les mêmes tissus, galons et strass que ceux de la jupes et de la ceinture.

Côté réalisation :

Scène 1 : le chemisier

Rien de bien compliqué dans la coupe et le montage, il faut simplement que les pièces soient bien élargies en vue du fronçage. L'encolure est finie avec de la dentelle ancienne, le bas de manches avec un roulotté étroit.

Pour les fronces, je vous livre ma technique.

Je prends de l'élastique étroit (4mm ici), que je coupe à la mesure que je souhaite avoir au final (tour de bras pour les manches, ou diamètre définitif de l'encolure). Je fixe mon élastique avec un aller-retour au point droit en début de couture, puis je passe en point zig-zag le plus large possible (7 mm sur ma machine). Je fais alors un zig-zag de part et d'autre de l'élastique, en prenant bien garde à ne pas le piquer. Ainsi l'élastique se trouve pris dans une espèce de coulisse de fil.  Je tire sur l'élastique au fur et à mesure que j'avance, ce qui crée alors les fronces. Arrivée à la fin, je fixe l'exrémité de l'élastique au point droit avant-arrière. Je n'ai plus alors qu'à répartir harmonieusement mes fronces et c'est fait !

J'ai également posé une laminette à la mesure du tour de taille sur le bas du chemisier.

J'ai ensuite confectionné mon justaucorps en séparant la culotte du buste. Pour les finitions d'encolure, j'ai opté pour la pose d'un biais élastique.

Puis j'ai solidarisé le tout en fixant à la main mes bretelles de justau' sur les coutures d'épaules, puis j'ai cousu mon chemisier en sandwich entre la culotte et le haut du justaucorps.

Enfin, j'ai fait de jolis noeuds avec mon ruban et je les ai cousus à la main aux endroits voulus.

P1010045

P1010046

P1010047

(NB : mon buste a une poitrine bien plus généreuse que celle de ma fille !!!)

Scène 2 : la coiffe

M'inspirant de la coiffe russe traditionnelle :

pixiz-21-03-2017-10-21-24

J'ai décidé de faire un diadème rappelant la forme du Kokochnik, mais de taille beaucoup plus modeste.

J'ai découpé ma forme dans du jefffytex, puis l'ai recouverte avec une face satin rouge et une face fleurie. J'ai ensuite agrémenté le tout de paillettes et de galon, Enfin, je l'ai fixée sur un joli élastique ondulé.

L'idée générale est celle du bandeau-diadème, qui soit joli aussi bien vu de face, que de dos !

P1010048

P1010049

P1010050

Scène 3 : Racourcir la jupe (improvisation)

Eh oui, le verdict du premier essayage en répétition-concours fut sans appel : "la jupe est trop longue, ça ne va pas passer, le jury aime voir les jambes des danseuses !"ouin

ventileBon ok, cool-cool, zen-zen, il faut enlever 10 cm ... A la taille ? Mouais, non, c'est déjà beaucoup froncé, ça risque de faire "tourte" si j'enlève 10 cm... et puis galère de découdre la ceinture !

J'ai donc décousu le bas fleuri et ses galons, recoupé 10cm dans le satin rouge et recousu le tout (jusqu'ici tout va à peu près bien).

J'ai également décousu la dentelle du tablier, racourci de 10 cm puis, remis ma dentelle (là, ça allait encore bien)...

Enfin... J'ai décousu les volants du jupons ! ( Arggggh !!!!fou) pour tout remonter de 10 bons cm et recouper ensuite l'excédent de tulle... (Là j'avoue, ça n'allait plus du tout, marre de chez marre !!!)

Bref, C'est FI-NI !!!

Et le résultat est chouette, je suis contente de moi ! (attention, photos en cascade !)

P1010051

P1010052

P1010053

P1010054

P1010055

P1010056

L'acte III et le dénouement sont prévus le 22 avril (Concours International de Toulon !)

 

Posté par terpsi74 à 12:44 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 mars 2017

Sur un air russe : Acte I

Cette année et pour la première fois, ma fille va concourir fin avril en catgéorie "Avancé" sur pointes dans un concours international.

A partir de cette catégorie, les candidats doivent se présenter en costume !

Certains achètent leur costume, d'autres le louent... Pour ma part, je suis allée demander au professeur de danse si elle acceptait de me laisser le plaisir de coudre le costume de ma fille.

Je m'étais déjà imaginé un joli tutu plateau rose avec de la dentelle noire !

Si elle a répondu favorablement à ma demande, la commande a été très précise. Ma fille évoluant sur un "Air Russe" de Schubert, elle m'a dit vouloir un costume russe, avec une jupe rouge, un tablier, un ceinture large noire et une petite blouse froncée à manches ballons.

mouais

On est bien loin du tutu... Je suis donc vite allée farfouiller sur Pinterest où j'ai trouvé plein de visuels costumes russes...

pixiz-21-03-2017-10-21-24

Bon, ok, c'est russe, mais ça ne correspond pas à la commande ...

damned

Puis (bon sang mais c'est bien sûr) je suis allée chercher des photos de costumes du ballet Coppélia, très empreint de folklore de l'Europe de l'Est, et je suis tombée en arrêt devant ceci :

9399b9c3c3b4fbc3fee5592b19acf93a

Jupe rouge, tablier, corset noir, chemisier manches ballons : bingo ! J'avais trouvé mon inspiration (costume Coppélia de l'English National Ballet).

Le processus de conception/réalisation étant très long, je vous présente aujourd'hui l'acte I, scène 1 (la jupe) et 2 (la ceinture).

Côté fournitures :

Pour la jupe, j'ai utilisé du satin de coton rouge et du tissu à fleurs "folk" commandés sur bennytex. Du galon noir et de la dentelle (stock de ma grand-mère), une fermeture invisible, deux crochets à jupe, et du tulle souple blanc.

Pour le tablier, le même tissu à fleurs et de la dentelle ancienne (une grande cousine de ma maman était dentellière à Calais... J'ai hérité d'un joli petit stock !).

Pour la ceinture, il m'a fallu du velours ras d'ameublement, de la toile épaisse, du biais noir, du passepoil à motif doré, de la baleine à coudre et des bandes pressionnées.

Côté patron :

Pour la jupe pas de patron. J'ai juste coupé deux grands demi-cercles avec pour la taille une ouverture d'environ 2 fois le tour de taille. idem pour la partie jupon.

Le tablier est un simple rectangle.

Pour la ceinture, après pas mal de recherche, j'ai trouvé ce patron gratuit. Attention toutefois, il s'agit d'un patron de serre-taille,  (avec une contention de -10cm ), il m'a donc fallu ajuster les pièces au tour de taille de ma fille pour qu'lle ne soit pas contrainte dans ses mouvements !

Côté réalisation :

Scène 1 : la jupe

La jupe est donc composée de deux grands demi-cercles de satin de coton rouge. Elle est froncée à la taille et fermée par une fermeture éclair.

En bas de la jupe est cousue une longue (très longue, plus de 5 mètres !!!) bande de tissu fleuri (j'ai fait au mieux pour les raccords). Pas facile de coudre une bande droite sur un arrondi, mais ça a marché !

J'ai ajouté du galon noir, un pour cacher l'ourlet du bas, un pour masquer la couture entre la bande fleurie et la jupe et un dernier juste au dessus.

Enfin, j'ai fixé à la main des fleurs en strass dans les espaces vides du tissu fleuri, pour apporter un peu d'éclat sous les projecteurs (et aussi parce qu'on aime quand ça brille !!!).

P1010031

Sous la jupe, j'ai réalisé un jupon de tulle qui est volanté. Il se compose des deux mêmes demi-cercles que la jupe, et comporte trois volants : deux volants de tulle très froncés et un volant de dentelle que j'ai ourlé d'un roulotté au fil rouge. Le jupon est ouvert sur le coté, du même côté que la fermeture, j'ai bordé cette ouverture d'un biais élastique pour que ça ne craque pas à l'enfilage !

P1010032

L'intérêt du jupon est double : il apporte du gonflant à la jupe et esthétiquement, c'est plus  joli, quand la danseuse tourne ou fait des grands sauts, de voir un beau jupon plutôt que l'envers de la jupe !!! Voyez plutôt !

1dddf7a21ae8ae11fdaddd8412adfa8f

Pour le tablier, j'ai simplement légèrement froncé le haut de mon rectangle de tissu fleuri, fait un petit ourlet remplié de chaque côté et ajouté de la dentelle en bas.

Enfin, j'ai procédé au montage final sur la ceinture : jupe, jupon et tablier sont pris en sandwich dans une ceinture de 6 cm de large qui est entoilée et renforcée par un élastique épais et rigide. Le tout se ferme par deux crochets à jupe.

P1010033

Scène 2 : la ceinture

Pour la ceinture j'ai coupé les pièces de mon patron, en double : un jeu dans mon velours ras, et un jeu dans de la toile blanche épaisse.

J'ai ajouté deux pièces d'environ 4cm chacune dans le dos.

J'ai d'abord asssemblé chaque pièce velours à sa jumelle de toile, envers contre envers, avec ma surjeteuse. J'ai ensuite assemblé les pièces les unes aux autres puis j'ai bien aplati mes coutures au fer.

Je suis ensuite venue fixer mes baleines aux emplacements indiqués sur le patron. Pour plus de simplcité, j'ai choisi de la baleine à coudre, qui est donc fixée directement sur ma pièce. Pour les finitions, j'ai opté pour un ourlet au biais noir en bas et pour la pose d'un joli passepoil brillant en haut.

P1010034

P1010035

Côté fixation, j'ai choisi de coudre à points cachés à la main une bande de pressions.

P1010036

Ainsi s'achève ce premier acte.

P1010029

P1010028

A suivre l'acte 2, avec en scène 1 un petit chemisier en voile (qui en en cours, comme on le voit sur les photos ), que je souhaite fixer à un justaucorps blanc (pour éviter la transparence). Ce justaucorps servira aussi de point d'ancrage à la jupe, pour éviter qu'elle ne tourne en même tant que la danseuse !

En scène 2 nous aurons également la réalisation d'une petite coiffe...

Il y a encore du travail, donc à très bientôt !

 

Posté par terpsi74 à 10:29 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 juin 2016

Epilogue

Pour terminer cette série de costumes de ballet, voici un tutu romantique pour le ballet "Le vilain petit canard".

Il s'agit de tutus commandés que j'ai dû entièrement démonter pour les réajuster à chacune car les bustes étaient 10 fois trop larges.

Ensuite des manches ballons, un ruban sur le bas du tutu et un appliqué en perles et broderies ont été ajoutés pour embellir le costume.

canard

Sur la base de ce tutu, nous avons conçu des robes, pour le ballet La Belle au bois Dormant, qui puissent s'enfiler par-dessus le tutu.

Le bustier est en pane de velours et les deux volants de la jupe sont en mousseline.

belle

Enfin, une photo du fameux costume ancien que j'ai restauré .

flute

Le spectacle était magnifique et fut une vrai réussite.

Les photos sont celles de ma fille, en la voyant évoluer sur scène, j'ai pris conscience qu'elle était devenue une belle jeune fille (le choc quoi !!!)

Posté par terpsi74 à 11:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juin 2015

Les roses

Pour les roses, stars des fleurs, des tutus imposants.

104482135

7 tutus du stock à rafraîchir et 3 tutus à faire .

104482143

Ce sont des tutus longs à volant.

104482149

Vérification des longueurs et racourcissement du dernier volant.

104482158

Seront ajoutés un voile autour des épaules pour une jolie encolure façon "Princesse Aurore" et des roses.

104483201

Posté par terpsi74 à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,