02 février 2017

Un manteau en demi-teinte

Me revoici pour vous présenter un manteau !

Côté patron :

Disons que là j'ai fait fort avec ce patron n°134 du burda d'octobre 2009  qui multiplie les difficultés techniques avec :

-des découpes

- une doublure

-une sous-patte de boutonnage

-un col tailleur

-des épaulettes

-une fente au dos !

original

Eh oui, rien que ça ma p'tite dame !

 

Côté fourniture :

- Un joli lainage vert canard commandé sur Tissus Price (encore des canards, on n'en finit plus !);

- De la doublure constrastante en satin jaune d'or sur Tissus Price aussi;

- De jolis boutons anciens en argent issus du stock de la grand-mère de mon mari ;

-Et enfin une paire d'épaulettes moyennes achetée en mercerie.

 

Côté réalisation :

J'ai été particulièrement attentive à la coupe (j'ai choisi une taille 46 pour pouvoir mettre un gros pull dessous) car il y a beaucoup de pièces entre le manteau et la doublure, et je n'ai pas oublié de rallonger les manches !

Je me suis hyper concentrée pour la sous-patte de boutonnage, car je n'avais jamais réalisé cette technique, et le résultat est assez bien, voyez plutôt !

emotroisd

IMG_20170201_153548

IMG_20170201_153627

Concentration maximale également pour la fente du dos... Réussie au deuxième coup !

Je m'en suis pas mal sortie pour le col tailleur, pas facile sur un lainage un peu épais !

J'ai connu un grand moment d'énervement au moment de coudre les manches : beaucoup trop d'embu !!! Ca faisait des fronces très moches, alors j'ai décousu, et recousu en tirant un maxxx (avec 3 XxX tellement j'ai tiré) sur le tissu, mais c'était vraiment trop laid, ça gondolait !

  colère

Du coup j'ai encore redécousu et j'ai un peu retaillé les manches, puis j'ai recousu... et là miracle (ou quasi miracle) en posant le manteau sur le mannnequin, avec les épaulettes en dessous (car oui, il faut savoir que les épaulettes prennent sur l'épaisseur, donc il faut essayer avec !) le résultat était potable !

Enfin, honte sur moi, et je me suis bien sûr rendu compte de ce point une fois le manteau fini, j'ai apparemment aussi connu un moment d'égarement....

Je me suis mélangé les pinceaux et j'ai inversé les decoupes devant et les découpes dos de la doublure !

damned

Ouf, ça ne se voit pas trop !

Voici donc la bête.

Côté pile :

manetau1

manteau2

Côté face :

manteau3

Côté "in" :

manteau4

Côté "Out, c'est quoi cette pose et cette tête, tu sors tout de suite !" :

manteau5

Au final, ce manteau je le porte... Un peu !

Je le trouve très seyant... Vu de dos !

Mais je reste mitigée (d'où le titre de ce post") car je ne le trouve pas confortable (peut-être à cause de l'inversion de mes pièces de doublure) et quelques détails me chiffonnent.

Je pense que mes pinces de poitrine sont 5 cm trop haut (je n'ai pas pensé à les décaler, du coup ça fait un peut bizarre quand je porte le manteau non boutonné). Je crois aussi que je n'aurais pas dû mettre la doublure contrastante au niveau de la sous-patte de boutonnage. Quand le manteau est fermé, ça baîlle quand même un chouillas et ce jaune pétant qui déborde pique un peu les yeux...

A bientôt !

 

Posté par terpsi74 à 15:46 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , ,