Cette semaine, Lucie est en stage à Aix les Bains, dans un lieu vraiment superbe, l'Espace Danse La Verrière, voyez plutôt :

laverriere

Ses journées se répartissent entre cours de barre au sol, de contemporain, de danse moderne et de jazz, dispensés par de grands noms de la profession.

Elle m'a donc demandé de lui coudre un justaucorps qui fasse un peu "moderne", et qu'elle pourra reporter à la rentrée dans sa nouvelle école, où la tenue "réglementaire" des grandes est le justaucorps noir.

La commande était très précise, puisqu'elle voulait le jumeau d'un justaucorps qu'elle avait vu porté par une grande, prénommée Clémence, quand elle était petite.

Côté patron :

Il s'agit du Jalie 3138 que je ne présente plus tant je l'utilise ! C'est vraiment le patron de base pour les justaucorps car il est simple et peut être modifié à l'envie sans difficulté !

Côté fourniture :

Du lycra noir, de la dentelle élastique noire et de la laminette.

Côté réalisation :

Pour la coupe, j'ai séparé mon patron en 3 pièces horizontales : haut du corps, milieu en dentelle et bas du corps, en pensant bien à ajouter mon cm de marge de couture !

Pour l'assemblage : comme d'habitude, un surjet 4 fils.

Pour les finitions : j'ai opté pour des bandes d'encolure et d'emmanchures, ajouté un insert doublure à l'entrejambe et fait des surpiqures à l'aiguille double.

Voici donc le justaucorps Clémence !

En entier, sur mon buste.

P1010190

Zoom sur les finitions : bande d'encolure et surpiqures à l'aiguille double.

P1010194

Zoom sur l'empiècement dentelle, et là encore les surpiqures.

P1010195

Et porté par la demoiselle, de face...

P1010197

Et de dos...

P1010198

Petit verdict après usage : ce modèle peut être amélioré !

Je le referai en remontant un chouillas l'empiècement dentelle que je trouve placé un peu bas.

Il faudra, lors de la coupe, tailler la bande dentelle plus large que le lycra. En effet, l'élasticité de la dentelle étant moindre, l'enfilage est un peu difficile !

damned

J'éviterai aussi l'aiguille double sur les parties soumises à de fortes tensions lors de l'enfilage, car les coutures "pètent" !