Je vous présente aujourd'hui l'acte II de la confection du costume russe que je réalise pour ma fille.

 

Dans la demande formulée par le professeur, il y avait un chemisier froncé avec des noeuds bleus.

Après mûre réflexion, j'ai décidé de faire un chemisier type blouse en mousseline et de "l'arrimer" à un justaucorps pour deux raisons majeures : palier la transparence de la mousseline et maintenir le chemisier en place pour éviter qu'il ne sorte de la jupe pendant les mouvements.

Pour la coiffe j'ai improvisé sur la base de la coiffure traditionnelle russe ou Kokochnik.

Côté patron :

Je n'ai pas utilisé de patron pour le chemisier. Pour le justaucorps, j'ai pris le basique 3138 de Jalie.

Pour la coiffe j'ai fait un gabarit de ma forme générale.

Côté fournitures :

Pour le chemisier, j'ai utilisé une jolie mousseline avec des motifs tissés en fil argent (Bennytex), du ruban bleu roi (la Foir'Fouille), de la dentelle ancienne de mon stock et de l'élastique étroit (4mm, Mercerie-Extra). Le justaucorps est en lycra blanc (Tissu-Price), les élastiques proviennent également de chez mercerie-extra. .

Pour la coiffe, j'ai utilisé du jeffytex, de l'élastique noir et les mêmes tissus, galons et strass que ceux de la jupes et de la ceinture.

Côté réalisation :

Scène 1 : le chemisier

Rien de bien compliqué dans la coupe et le montage, il faut simplement que les pièces soient bien élargies en vue du fronçage. L'encolure est finie avec de la dentelle ancienne, le bas de manches avec un roulotté étroit.

Pour les fronces, je vous livre ma technique.

Je prends de l'élastique étroit (4mm ici), que je coupe à la mesure que je souhaite avoir au final (tour de bras pour les manches, ou diamètre définitif de l'encolure). Je fixe mon élastique avec un aller-retour au point droit en début de couture, puis je passe en point zig-zag le plus large possible (7 mm sur ma machine). Je fais alors un zig-zag de part et d'autre de l'élastique, en prenant bien garde à ne pas le piquer. Ainsi l'élastique se trouve pris dans une espèce de coulisse de fil.  Je tire sur l'élastique au fur et à mesure que j'avance, ce qui crée alors les fronces. Arrivée à la fin, je fixe l'exrémité de l'élastique au point droit avant-arrière. Je n'ai plus alors qu'à répartir harmonieusement mes fronces et c'est fait !

J'ai également posé une laminette à la mesure du tour de taille sur le bas du chemisier.

J'ai ensuite confectionné mon justaucorps en séparant la culotte du buste. Pour les finitions d'encolure, j'ai opté pour la pose d'un biais élastique.

Puis j'ai solidarisé le tout en fixant à la main mes bretelles de justau' sur les coutures d'épaules, puis j'ai cousu mon chemisier en sandwich entre la culotte et le haut du justaucorps.

Enfin, j'ai fait de jolis noeuds avec mon ruban et je les ai cousus à la main aux endroits voulus.

P1010045

P1010046

P1010047

(NB : mon buste a une poitrine bien plus généreuse que celle de ma fille !!!)

Scène 2 : la coiffe

M'inspirant de la coiffe russe traditionnelle :

pixiz-21-03-2017-10-21-24

J'ai décidé de faire un diadème rappelant la forme du Kokochnik, mais de taille beaucoup plus modeste.

J'ai découpé ma forme dans du jefffytex, puis l'ai recouverte avec une face satin rouge et une face fleurie. J'ai ensuite agrémenté le tout de paillettes et de galon, Enfin, je l'ai fixée sur un joli élastique ondulé.

L'idée générale est celle du bandeau-diadème, qui soit joli aussi bien vu de face, que de dos !

P1010048

P1010049

P1010050

Scène 3 : Racourcir la jupe (improvisation)

Eh oui, le verdict du premier essayage en répétition-concours fut sans appel : "la jupe est trop longue, ça ne va pas passer, le jury aime voir les jambes des danseuses !"ouin

ventileBon ok, cool-cool, zen-zen, il faut enlever 10 cm ... A la taille ? Mouais, non, c'est déjà beaucoup froncé, ça risque de faire "tourte" si j'enlève 10 cm... et puis galère de découdre la ceinture !

J'ai donc décousu le bas fleuri et ses galons, recoupé 10cm dans le satin rouge et recousu le tout (jusqu'ici tout va à peu près bien).

J'ai également décousu la dentelle du tablier, racourci de 10 cm puis, remis ma dentelle (là, ça allait encore bien)...

Enfin... J'ai décousu les volants du jupons ! ( Arggggh !!!!fou) pour tout remonter de 10 bons cm et recouper ensuite l'excédent de tulle... (Là j'avoue, ça n'allait plus du tout, marre de chez marre !!!)

Bref, C'est FI-NI !!!

Et le résultat est chouette, je suis contente de moi ! (attention, photos en cascade !)

P1010051

P1010052

P1010053

P1010054

P1010055

P1010056

L'acte III et le dénouement sont prévus le 22 avril (Concours International de Toulon !)