De façon générale, je ne suis pas du tout fana des chaînes.

blasé

Puis j'ai lu plusieurs posts qui répondaient au "Liebster Award, où il faut :

  • Écrire 11 choses sur soi
  • Répondre aux 11 questions de la (ou les) personne(s) qui vous a nominé
  • Nommer à son tour 11 nouveaux blogs et leur poser 11 questions
  • Mettre des liens vers leur blog & les informer de leur nomination
  • Informer la personne qui vous a nominé que la tâche est accomplie

    images

 

J'ai trouvé le principe sympa, pour en savoir davantage sur les blogueuses que l'on suit...

Très récemment Nabel s'est prêtée  au jeu et m'a "nominée".

merci

J'ai donc décidé de répondre à mon tour, enfin, pas jusqu'au bout tout de même, vous verrez ça à la fin du post !

 

11 choses sur moi :

Je me prénomme Géraldine.

J'ai une mémoire d'éléphant, ça énerve pas mal de monde, car je me rapelle de tout,vraiment de tout... Les chorégraphies de mon cours de danse, des anecdotes de l'enfance, ce qu'a dit untel ou untel...

J'ai fait comme on dit, de grandes études (Sciences-Po Paris) et j'ai un travail plutôt sérieux, où j'encadre du personnel. Le genre de travail qui nécessite 5 bonnes minutes d'explications quand on me demande ce que je fais dans la vie !


Je suis tombée dans la marmite couture/tricot/crochet quand j'étais toute petite avec une grand mère qui cousait beaucoup, l'autre qui tricotait et crochetait, et une maman qui faisait un peu de tout ça ! Ce sont mes grands-mères qui m'ont pour ainsi dire tout appris

J'ai gardé la vieille Singer à pédale de ma grand-mère maternelle. Elle fonctionne toujours et fait un beau petit point droit. Je la garde : si un jour c'est l'apocalypse et qu'il n'y a plus d'électricité, je pourrai toujours coudre !

Quand j'explique autour de moi que je couds, notamment, une centaine de costumes de danse par an, en plus de vêtements pour mes proches et moi, la question qui revient le plus souvent c'est :" Comment tu fais, tu ne dors pas la nuit ????" En fait, je dors la nuit, je couds dans la soirée, et le week-end. Je travaille vite.

Mon stock de tissu est archi-plein (merci les soldes !). Mes tissus sont rangés par type (un étage pour les tulles et lycra, un étage pour les jerseys, un étage pour les toiles, cotons et autres tissus non extensibles et enfin un étage pour les tissus épais et les lainages). Il faut absoluement que je déstcoke un peu avant de racheter car ça va déborder !

Je ne garde plus mes chutes de tissus. Avant je le faisais, mais plus maintenant.  C'est trop encombrant et je n'en fais rien en fait. De même j'ai gardé un plein sac de vieux vêtements que je voulais retailler, réutiliser, mais il va bientôt terminer au Relais car je n'en fais rien non plus.

Ma fille termine cette année un danse-étude avec un cours de danse tous les jours + des stages et ateliers pendant les vacances et les week-ends. C'est toute une organisation depuis maintenant 4 ans ! Mon fils faisant du foot et de l'escrime, j'ai calculé que chaque mercredi (je ne travaille pas l'après-midi), je parcours 150 km pour les emmener à leurs activités !!!

J'ai décidé depuis environ un mois de ne plus me prendre la tête pour des personnes qui n'en valent pas la peine et d'être souriante et optimiste. Je ne supporte plus la morosité et le pessimisme ambiant de la France d'aujourd'hui, dont l'intolérance et le fatalisme me révulsent ! Il est où notre Humanisme , Bordel ? !!!

Mon rêve serait de quitter mon travail, d'ouvrir une académie de danse où j'assumerais la direction administrative et artistique, avec plusieurs studios, et plusieurs disciplines... Un jour peut-être ?

Les Questions de Nabel :

Où t'installes-tu pour coudre ?

J'ai la chance d'avoir mon atelier couture depuis environ un an. Dans un ancien bureau / chambre d'ami que mon mari m'a entièrement aménagé pour la couture. C'est super, je n'incommode plus la famille avec le tac-tac-tac des machines car cette pièce est située à l'écart (une ancienne buanderie atenante au garage qui a été agrandie par les précédents proprios).

109864437_o

109864440_o


Ta plus belle réalisation ?

Sans aucun doute ma plus belle réalisation à ce jour est le tutu plateau de la Fée Lilas.

112686571lilas-gala2015-153

Ton plus gros flop ?

Sans hésitation non plus, mon plus gros flop est un tricot.

Un pull à torsades assez compliqué que j'ai tricoté pour mon homme, un modèle phildar en taille XL. J'ai mis des années à en venir à bout (genre 3-4 ans, le vrai tricot boulet !). Une fois l'ouvrage terminé, ben il était trop grand et surtout très lourd, ce poids tirait le tricot vers le bas et le pull est vite devenu informe et importable !

Je me suis finalement résolue à le démonter pour récupérer un minimum de laine... qui pour l'instant attend une reconversion dans un sac !!!

Le projet que tu rêves de réaliser en couture ?

Je crois que je n'étonnerai personne en disant que mon rêve est de coudre un vrai tutu plateau professionnel. C'est à dire pas en lycra mais avec un bustier baleiné qui vient se fixer à un tutu plateau cousu sur basque.

Comme celui-ci par exemple :

97f6232ad1c9281b6c19970ed07ea56c

C'est mon Everest couture !


Un livre de couture à conseiller ? (et le top, ce serait un livre qui traite - en toute clarté et en français - d'ajustements)

51CENePKT0L

Un ouvrage très complet, avec des photos de pas à pas expliquant de nombreuses techniques, simples ou complexes.

Ton fournisseur de tissus sur internet préféré ?

Pour la danse, et les tissus originaux (comme le néoprène de ma robe de fête) : Ribes & Casal un grand choix à prix raisonnable.

Pour les vêtements, je commande principalement sur Bennytex et les Coupons Saint Pierre que l'on ne présente plus !

As-tu d'autres loisirs que la couture ?

Euh... Ca vous étonne si je réponds la danse ?!

Je pratique la danse depuis l'âge de 5 ans, je ne me suis arrêtée que quand j'ai eu mes enfants. J'ai commencé par le classique, puis classique et modern'jazz, puis que jazz et depuis 8 ans je me suis remise au classique exclusivement.


Quelle a été la frayeur de ta vie ?

Pendant des vacances en Croatie, nous avons voulu remonter à la nage une rivière jusqu'à des chutes d'eau (je précise qu'il y avait plein d'autres baigneurs !!!)

photo_6

Nous sommes partis d'un peu en amont du pont, pour remonter jusqu'au pied de la chute d'eau.

Nous nous sommes donc mis à l'eau, ma fille nageait à côté de moi et le petit était sur mon dos, accroché à mon cou. Je suis très bonne nageuse, j'ai nagé en club pendant des années. Mais très vite, je me suis rendue compte que le courant était très violent et que la rivière était bien plus profonde qu'il n'y paraissait... et ma fille a paniqué ! J'ai eu très peur, car ayant le petit accroché à moi je me suis trouvée un peu démunie. Finalament j'ai réussi à la calmer en lui parlant et en lui disant de faire la planche. Elle s'est ensuite aussi accrochée à moi et j'ai nagé avec en la tractant jusqu'à bon port, toujours avec le petit sur le dos !! J'ai vraiment eu très peur, pour nous trois ! C'est dans de telles situations que l'on se surpasse !

Les prochaines questions sont très intéressées : Un roman à conseiller ?

Je suis très polars... Grangé, Thilliez, Minier, Läckberg sont des auteurs que j'adore !

Une destination de vacances à conseiller ?

Le Portugal ! Nous y avons passé de merveilleuses vacances il y a deux ans. Nous sommes partis en voiture. On avait loué un appartement plein de charme dans une maison des années 50, dans un village magnifique au bord de l'océan, pour pas cher du tout !!!

Nous étions à une 50aine de kilomètres de Lisbonne et à même pas 10 Km de Sintra, la ville des palais et avons alterné un jour plage et un jour visite, c'était super !!! En plus la vie n'y est vraiment pas chère et les portugais sont charmants !

Azenhas-do-Mar

Le village d'Azhenas do Mar, au bord de l'océan avec une piscine naturelle qui se remplit avec la marée, idéale pour les enfants.


Ta recette fétiche ?

Le tajine de poulet aux fruits secs, une recette toute bête et excellente !

- Dans une cocotte, je fais revenir dans deux cuillers d'huile d'olive un oignon émincé, un bâton de canelle, une cuiller à café de curcuma et une autre de gingembre.

-Quand c'est bien chaud, j'ajoute mes 4 cuisses de poulets et je les fais dorer, je sale et je poivre.

-Je mouille ensuite avec de l'eau à hauteur et je laisse mijoter jusquà ce que les cuisses de poulet soient bien moelleuses.

-Pour finir, j'ajoute 3 cuillers à soupe de miel, une cuiller à café de cannelle moulue et les fruits secs de mon choix (pruneaux, abricots secs...) et je fais cuire encore 10 bonnes mn (il faut que la sauce réduise et se concentre un peu).

- Je goûte et rectifie l'assaisonnement si besoin.

Je sers avec de la semoule.

C'est un délice !!!

Voili-voilou pour ma contribution, qui je l'espère vous aura intéressé(es) et je m'arrêterais ici...

Je ne sais pas trop qui nommer ni quelle question poser, donc je brise la chaîne (hou la vilaine !!!).

honteux

A bientôt !