Un joli top pour profiter de l'été qui dure !

Côté patron :

Le modèle est issu du magazine "couture Elena" , mode de l'été, que j'ai déniché chez mon marchand de journaux et où il y a pas mal de modèles sympas ! Il s'agit du modèle 26 proposé en dentelle dans le magazine.

index

 

Côté fournitures :

Un jersey viscose acheté en promo chez Bennytex. Il est fin et un peu transparent mais je trouve qu'il convient bien pour ce genre de pièce. J'ai d'ailleurs profité de la bonne taille de mon coupon pour faire également un top pour ma fille ! L'imprimé est très sympa et pour 3,90 € le mètre, on ne va pas trop finasser non plus  !

Côté réalisation :

Alors, petite prise de tête pour décalquer le patron. Burda à côté c'est, comment dire... Du pipi de chat !!!

Les traits de la planches sont peu appuyés (pour ma taille, ce sont de petites croix rouges, tout se croise avec les autres modèles, c'est vraiment pas évident, même en repassant les contours de la planche au feutre j'ai réussi à me mélanger les pinceaux !!!) Qui plus est, les indications portées sur le patron sont en allemand. Ahummmm ! Heureusement, j'ai suffisamment pratiqué la langue de Goethe pour me souvenir que "Hinter" c'est le dos...

Du coup, je m'interroge, il y a d'autres chouettes modèles, mais si j'ai déjà galéré avec un top qui est juste composé d'un devant et d'un derrière, comment faire avec une veste ou un pantalon où il y a plus de 10 pièces à décalquer ?

Bref, une fois les pièces découpées, je me suis aussi demandé pourquoi un devant et un derrière, alors qu'à vue d'oeil c'est la même pièce (perplexité...).

Ce jersey fin n'était pas bien facile à assembler, heureusement, j'ai utilisé ma super surjeteuse pour les côtés et l'ourlet roulotté du bas.

Pour l'encolure, j'ai opté pour la méthode de la bande croisée, parce que j'aime bien ce rendu, et qu'en plus il y a un V devant et derrière. J'ai donc utilisé deux bandes de jersey au lieu d'une seule...

images

Bon Ok j'ai boulettisé une fois parce que j'ai assemblé ma bande à la surjeteuse et que le couteau a malencontreusement entaillé le côté opposé du col, mais bon, en retaillant un peu et en recommençant, j'ai réussi à rattraper le coup !

Trève de bla-bla, voici le résultat :

 

top de face 1

top de dos

Porté hier au boulot, impeccable ! (purée, j'ai des gros bras vue de dos !) et merci à mon petit Photographe en herbe ;-)